Voyage Italie Nos Welcome Hosts en Italie Rencontre avec Marie, Welcome Host à Rome

L'Italie en immersion

Marie - Rome - Italie

Rencontre avec Marie, Welcome Host à Rome

Italie

C’est en 2013 que Marie réalise son rêve d’enfance : s’installer à Rome avec sa famille. Aujourd’hui, si elle a troqué sa blouse de pharmacienne contre un code typographique, elle continue de découvrir sa ville « avec des cœurs dans les yeux ». Et elle se réjouit de montrer à ses hôtes la Rome des Romains, aussi chaotique qu’ensorcelante.

L'interview "3, 2, 1, partez !"

3 mots pour résumer VilleMystique. Décadente. Lumineuse.3 objets indispensables à avoir là-basLe scooter sharing, afin de se déplacer en mode dolce vita, uniquement pour qui est déjà bien rodé. Le parapluie d’octobre à avril, les pluies peuvent être torrentielles. La gourde, à remplir aux fontaines nombreuses dans la ville.3 choses à savoir avant de partirSe munir de chaussures de marche confortables car Rome se découvre à pied… en faisant attention aux sampietrini (pavés) irréguliers du centre historique.Les ZTL (zona a traffico limitato), sont des zones de la ville pour lesquelles il est nécessaire d’avoir un permis pour y accéder en voiture.Dans les bars, le prix de la consommation est différente au comptoir ou à table.
2 expressions bienfaitricesAmmazza ! : Littéralement, « ammazzare » signifie « tuer ». Dans la vie courante, cette expression dénote un effet de surprise ou d’admiration.Daje ! : « Allez ! », « Oui ! », « Bravo ! », «Dépêche-toi ! »2 plats, le pire et le meilleurLe pire : La coda alla vaccinara. Il s’agit de queue de bœuf cuite en ragoût avec des carottes et du céleri… blocage psychologique de ma part !Le meilleur : Le supplí. C’est une croquette de riz frite cachant dans son cœur du ragoût à base de viande et de la mozzarelle fondante à souhait. À déguster en déambulant dans les ruelles du centre historique.2 lieux, à voir et à éviterÀ voir : Le Castel Sant ’Angelo de nuit… à couper le souffle.À éviter : Trastevere les soirées de week-end, surtout si vous souffrez d’agoraphobie. Privilégiez le début de semaine pour profiter de ce quartier typiquement romain avec plus de calme.
1 grand moment de solitudeLe jour où dans une conversation j’ai voulu dire « fico ! » qui signifie « sympa ! » et j’ai dit « fica » qui définit le vagin dans un langage très cru.1 grand moment de béatitudeLe capuccino matinal au bar du jardin de villa Ada, en semaine, à l’ombre des pins qui déchirent le ciel bleu.1 grand sujet d'étonnement, toujoursLes stations de métro inondées au point de devoir fermer dès lors qu’un orage un peu violent surgit… et c’est assez fréquent.

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.