Voyage Japon Nos Welcome Hosts au Japon Rencontre avec Elsa, Welcome Host à Tokyo

Le Japon en immersion

Elsa - Tokyo - Japon

Rencontre avec Elsa, Welcome Host à Tokyo

Japon

Dans le lycée français où elle enseigne, Elsa a longtemps été référente Japon pour les familles nouvellement installées. Comme elle le faisait alors, elle se réjouit d'aider aujourd'hui ses hôtes à prendre leurs marques, leur conseiller des endroits à découvrir et leur parler de la culture japonaise. Elle a d'ailleurs une liste d'izakaya déjà toute prête !

L'interview "3, 2, 1, partez !"

3 mots pour résumer TokyoContrastée. Imprévisible. Secrète.3 objets indispensables à avoir là-basUn petit sac de poche pour ses déchets car il est très difficile de trouver des poubelles dans la ville. Une carte rechargeable Suica, utilisée pour toutes sortes d’emploi comme les achats dans certains commerces ou pour se déplacer en transports en commun. Un parapluie pour se protéger du mauvais temps ou d’une journée très ensoleillée.3 choses à savoir avant de partirSe déchausser à l’entrée des sites religieux et habitations est considéré comme une règle essentielle de politesse et d’hygiène.Les salutations et échanges tactiles sont à éviter car selon certaines situations, votre interlocuteur peut se sentir très mal à l’aise.Laisser des pourboires n’est pas une coutume appropriée dans la culture nipponne car jugée comme une marque d’irrespect. (Vous pourriez vous retrouver poursuivi par un serveur qui tente désespérément de vous rendre votre argent).
2 expressions bienfaitrices« Suminasen » : Une expression courante qui permet de s’excuser même quand on n’a rien fait.« Shoganai » peut-être traduit par « il n’y a rien à faire ». Ce terme désigne une philosophie de vie qui indique qu’il faut accepter les choses telles qu’elles sont, refuser de se plaindre et essayer d’aller de l’avant. 2 plats, le pire et le meilleurLe pire : Le « natto » est un aliment à base de graines de soja fermentées dont raffolent les Japonais dès le petit-déjeuner. En revanche, mon palais ne s’est toujours pas habitué.Le meilleur : Le « tsukemen » est un délicieux plat de nouilles froides trempées dans un bol de bouillon. C’est à tomber, d’autant que le meilleur restaurant de tsukemen se trouve en toute objectivité dans mon quartier.2 lieux, à voir et à éviterÀ voir : Découvrir les traditionnels « onsens». Se délasser dans la chaleur réconfortante de ces bains japonais ouvre une parenthèse de détente et de douceur.À éviter : La gare de Shinjuku aux heures de pointe. Une réelle épreuve !
1 grand moment de solitudeDu fait d’une succession de malentendus, je me suis retrouvée dans le bassin mixte d’un « onsen » en me pensant dans celui des femmes. (Il s’agit du seul endroit où le maillot de bain est obligatoire).1 grand moment de béatitudeChaque fois que je contemple le Mont Fuji, souvent coiffé de ses neiges éternelles. Je ressens toujours la même émotion.1 grand sujet d'étonnement, toujoursLa ponctualité exemplaire, à la minute près, des transports en commun japonais.

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.