Voyage Espagne Blog Espagne Les tambours de la Semaine Sainte à Hellín
Le blog

Les tambours de la Semaine Sainte à Hellín

La tamborada, temps fort des fêtes de Pâques à Hellín © Emiliano García-Page Sánchez / Flickr
La tamborada, temps fort des fêtes de Pâques à Hellín © Emiliano García-Page Sánchez / Flickr

Par La Rédaction

12 avr. 2022

Si votre voyage en Espagne se déroule pendant la Semana Santa, vous découvrirez une Espagne différente, imprégnée d'une grande ferveur religieuse. À Hellín, ville castillane, le temps fort des fêtes de Pâques est la tamborada. La nuit du jeudi au vendredi saint, le son de milliers de tambours se mêle aux chants, la dévotion devient joie et fête, créant ainsi une atmosphère unique. Gwénaëlle notre spécialiste vous en dit plus sur cette célébration.

La Semana Santa dans l’Espagne du centre

Au cœur de l’Espagne rurale, les célébrations de la Semana Santa sont sans conteste les plus traditionnelles du pays. La passion et l’enthousiasme des participants lors des processions semblent inchangés depuis des siècles ! C’est notamment le cas à Guadalajara, chef-lieu de Castille-La Manche. Le cortège du dimanche de Pâques qui suit la statue du Christ est impressionnant avec ses pénitents en tunique, gants et capirotes marchant nu pied.
À Cuenca, des milliers de personnes se rassemblent chaque année pour assister aux processions des confréries. Certaines d'entre elles existent depuis le XVIIe siècle. Chaque confrérie arbore un costume qui lui est propre et défile au son des tambours et trompettes.
Mais c’est à Hellín que se déroule la fête la plus marquante de cet événement religieux. À cette occasion en effet, plus de 20 000 tambourinaires arpentent les rues de la ville. Ils sont vêtus d’une tunique noire et d’un foulard rouge et marquent les différents actes religieux du son de leurs instruments.

La tamborada de Hellin

La tamborada de Hellin est l’un des rendez-vous les plus courus de la province d’Albacete. Il fut d'ailleurs déclaré d’Intérêt Touristique National pour son caractère exceptionnel et ancestral. La semaine sainte compte plusieurs tamborada :
• la nuit du vendredi des Douleurs avant le dimanche des Rameaux. Autrefois, on profitait de cette journée pour ajuster le son des tambours, alors conçus en peau de chèvre.
• l'après-midi du mercredi saint. Des hordes de tambours se retrouvent dans la rue et se font entendre jusqu’à 11 h du soir. C'est alors que commence la procession de La Oración del Huerto.
• la nuit du jeudi saint. À minuit, une fois que la procession du Santo Encierro s’est retirée, les tamborileros reprennent le pouvoir. Le vacarme reprend ses droits sur le silence de la nuit ! Cette tamborada durera jusqu’au vendredi après-midi. À noter que l’on peut découvrir, lors de la procession du Santo Encierro, une sculpture du Cristo Yacente réalisée par Mariano Benlliure et considérée comme un véritable chef-d’œuvre.• du samedi saint au dimanche. Cette ultime tamborada se termine avec l’entrée de la procession del Encuentro et un lâcher de pigeons retenus dans un tambour géant.
Nos 22 idées de voyage

Espagne