Voyage Islande Guide de voyage Islande Où partir en Islande ? Où aller dans le Nord de l'Islande ?
Le guide

Le guide Islande

Où aller dans le Nord de l'Islande ?

Pourquoi partir dans le Nord de l’Islande ?

Une région moins fréquentée : Plus éloigné de Reykjavík, le Nord de l’Islande est moins fréquenté que le Sud. La région est donc particulièrement adaptée aux voyageurs qui recherchent le calme ou pour un second voyage en Islande.

Le royaume de la faune arctique : Qui dit moins d’êtres humains, dit plus d’animaux. Sur terre, vous croiserez peut-être le très timide renard arctique dans les lieux les plus sauvages. Plus certaines seront vos rencontres avec les baleines au large d’Husavík ou avec les phoques se prélassant sur les plages d’Islande. Quant à l’adorable macareux, il s’installe dans les falaises aux premiers jours du printemps.

Des paysages d’une autre planète : Amateurs de géothermie et de paysages tourmentés, ne manquez pas le Nord de l’Islande, et en particulier la péninsule de Snæfellsness et le lac Mývatn.

Un littoral préservé : Le Nord de l’Islande, c’est aussi une succession de péninsules et de longs fjords propices à de superbes randonnées iodées.

Des hot pots et bains naturels : En milieu de journée pour couper une longue étape ou sous le soleil de minuit pour se délasser, les hot pots et bains naturels sont une expérience à ne pas manquer pendant votre voyage en Islande du Nord. On adore les bains naturels de Mývatn, cousins septentrionaux du Blue Lagoon.

À voir absolument dans le Nord de l’Islande

Péninsule de Snæfellsnes

L’Islande en miniature ! Dominée par le volcan Snæfellsjökull – que Jules Vernes choisît pour représenter l'entrée de son Voyage au centre de la Terre –, la péninsule de Snæfellsnes est ponctuée de superbes sites naturels, à l’instar des plages de Dritvík et Djúpalónssandur, et de charmants villages de pêcheurs, tels Ólafsvík et Stykkishólmur

Fjords du Nord-Ouest

Les montagnes tabulaires uniques et les villages de pêcheurs constituent une Islande à part, comme aiment à le répéter les habitants de cette sauvage région. Ne manquez pas la région de Patreksfjördur et ses falaises de Látrabjarg pour observer l’avifaune arctique (macareux et pingouins torda).

Ísafjörður

Ísafjörður est la plus grande ville des fjords de l’Ouest et constitue à ce titre le camp de base idéal pour partir à la découverte de la région. Outre les randonnées et balades à dos de cheval islandais qu’il est possible de faire au départ d’Ísafjörður, ne manquez pas la découverte de la superbe péninsule de Hornstrandir.

Akureyri

On présente Akureyri comme la capitale du Nord de l’Islande. Outre son centre historique où il fait bon flâner, la ville recèle d’intéressants musées, tels l’insolite musée du Jouet ou l’Akureyri Art Museum consacré aux arts visuels. Au départ d’Akureyri, il est facile de rallier la cascade Dettifoss ou la lac Mývatn.

Lac Mývatn

Solfatares, lave pétrifiée, cratères… les alentours du lac Mývatn, réputés pour abriter la plus grande concentration de canards au monde, offrent des paysages tourmentés à l’odeur de soufre. Les amateurs partiront en balade à travers les citadelles noires de Dimmuborgir, un surprenant labyrinthe ruiniforme. Et tout le monde se retrouvera aux bains naturels, le Blue Lagoon de la région, en plus convivial.

Cascades de Godafoss et Dettifoss

Elles figurent toutes deux dans le haut du classement des plus belles cascades d’Islande. Et pour cause : Godafoss, la « chute des dieux », forme un large rideau d’eau incurvé sur une largeur de 30 mètres et Dettifoss, la « cascade qui s’effondre », n’est ni plus ni moins que la plus puissante d’Europe.

Fjords du Nord-Est

Paysages spectaculaires de ces côtes déchiquetées, forêt de mélèzes et conifères, imposantes montagnes noires, rivières, cascades et vallées verdoyantes. Parmi les lieux à ne pas manquer figurent Húsey, lieu de villégiature des phoques, et Djúpivogur, village de pêcheurs aux maisons multicolores.

Egilsstaðir

Egilsstaðir est la capitale de l’Est islandais. Elle est une excellente base pour se balader le long du grand lac Lögurinn et ses chutes d’eau Hengifoss, aller explorer le très sauvage Mjóifjörður, ou bien s’échapper à Borgarfjörður Eystri, un village du bout du monde niché entre mer et montagne.

D’autres lieux à découvrir dans le Nord de l'Islande

Borgarfjördur

Avec ses nombreuses formations rocheuses, ses couleurs exceptionnelles, ses chaînes montagneuses bordant l’océan, ses lacs d’altitude et ses déserts, Borgarfjörður recèle des curiosités naturelles de premier plan. 

Péninsule de Vatnsnes

Un bout du monde aux reliefs doux, décor de la saga islandaise de Vatnsdæla, et réputé pour ses nombreuses colonies de phoques qui ont élu domicile sur la pointe Nord, à Hindisvík.

Canyon d’Ásbyrgi

En forme de fer à cheval, il serait l'empreinte du sabot de Sleipnir, le cheval fabuleux à 8 pattes du dieu Odin… Plus au Sud, Dettifoss, la chute d’eau la plus puissante d'Europe, haute de 44 m, est à voir.

Namaskard

Champs de solfatares, marmites d'eau bouillonnante, fumerolles, sifflements, glougloutement… Un drôle de site au pied d'une colline de dépôts de soufre qui vous en fera voir de toutes les couleurs.

Pour aller plus loin

Luciole,

l'appli qui vous guide en Islande

  • L’itinéraire vers votre ferme-auberge en 1 clic
  • Notre sélection de bonnes tables à Reykjavík
  • Les plus beaux volcans géolocalisés
  • La météo à 10 jours
découvrir luciole
Luciole - Islande

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.