Voyage Thaïlande Nos Welcome Hosts en Thaïlande Rencontre avec Clara, Welcome Host à Bangkok

La Thaïlande en immersion

  • Hébergements
  • Hébergements
Clara - Bangkok - Thailande

Rencontre avec Clara, Welcome Host à Bangkok

Thaïlande

Arrivée à Bangkok avec son conjoint en 2021, Clara est un membre actif de l’association « Bangkok accueil » qui rassemble la communauté française de la capitale thaïlandais. Avec elle, vous serez entre de bonnes mains !

L'interview "3, 2, 1, partez !"

3 mots pour résumer BangkokSouriante. Éclectique. Infatigable.3 objets indispensables à avoir là-basUne paire de claquettes afin d’éviter d’abîmer ses autres chaussures pendant la saison des pluies. Un « ya dom » est un inhalateur médicinal très populaire, utilisé pour masquer les mauvaises odeurs de la ville ou soulager les voies respiratoires. Un « sarong » couvrant les jambes et les épaules lors de la visite d’un site religieux.3 choses à savoir avant de partirApprendre à faire le « wai » (joindre les deux mains devant soi dans un geste de prière) pour se saluer.Il est formellement interdit de critiquer la famille royale, considéré comme un crime de lèse-majesté.La délicieuse cuisine thaïe se savoure essentiellement avec une cuillère. Sur la table, on ne retrouve que très rarement des couteaux, et les fourchettes sont utilisées pour amener la nourriture dans la cuillère.
2 expressions bienfaitrices« Aroi » se traduit par « bon » ou « délicieux ». Dans un pays où la nourriture est omniprésente, ce mot est fréquemment utilisé par les locaux, ravis de déguster cette cuisine qu’ils affectionnent tant.« Na ka » est une formule de politesse ajoutée en fin de phrase.2 plats, le pire et le meilleurLe pire : La « plah mohk haang », est une seiche salée et séchée au soleil. Très populaire dans les street food, elle peut même être utilisée dans certains cocktails. Rien qu’à l’odeur, je fuis !Le meilleur : La soupe de poulet « tom kha gaï », à la crème de coco et citronnelle, servie avec ou sans riz est une recette savoureuse parfaitement relevée.2 lieux, à voir et à éviterÀ voir : Talad Noi est un lieu presque figé par le temps où il fait bon se perdre dans ses ruelles tranquilles à la découverte des temples, des cafés et des vieilles bâtisses. Sur les murs défraîchis, quelques graffitis s’ajoutent à l’atmosphère authentique, invitant en douceur à une touche de modernité.À éviter : Dans un environnement assourdissant, les grandes artères comme Sukhumvit ou Sathorn ne recèlent que très peu de sites intéressants à visiter.
1 grand moment de solitudeIl m’est arrivé de me retrouver enfermée dans la buanderie de mon appartement car le système de verrou des poignées de porte n’est pas le même qu’en France. Heureusement, l’issu de secours était accessible, ce qui m’a permis de sortir jusqu’au RDC. En revanche, j’ai dû expliquer au gardien qui ne parle pas anglais la fâcheuse situation dans laquelle je m’étais mise.1 grand moment de béatitudeS’attabler dans un petit restaurant bordant le fleuve Chao Praya et profiter de la vue superbe sur le Wat Arun, de jour comme de nuit.1 grand sujet d'étonnement, toujoursL’impressionnante quantité de stands de street food. À Bangkok, pour seulement quelques bahts, on déguste sur le pouce de délicieuses spécialités, préparées et consommées à tout moment de la journée.

Retrouvez ce Welcome Host dans ce voyage

Voyage en train : liaison Bangkok - Chiang Mai - Thaïlande

Duo thaï-lao, sur les rails et les flots

18 jours / 15 nuits
à partir de 4000€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.