Voyage Corée du sud Nos Welcome Hosts en Corée du sud Anaïs, Welcome Host à Séoul

La Corée du sud en immersion

Anaïs - Séoul - Corée du Sud

Anaïs, Welcome Host à Séoul

Corée du sud

Le temps d'un Chilsung Cider, faites connaissance avec notre Welcome Host Anaïs, arrivée à Séoul en 2018. Partagez avec elle un moment convivial et découvrez les particularités de sa vie quotidienne, ses astuces et les petites adresses qu'elle recommande.

L'interview "3, 2, 1, partez !"

3 mots pour résumer Séoul
Pétillante. Émerveillement. Harmonie
3 objets indispensables à avoir là-bas
Avoir de bonnes chaussures de marches pour prévoir les reliefs escarpés de la Corée
Avoir un appareil photo pour immortaliser chaque instant mémorable à vos yeux
Avoir un petit bloc note pour ne rien oublier de vos visites !
3 choses à savoir avant de partir
Le respect aux personnes âgées est primordial ; il est toujours bien vu de s’incliner lors de conversation avec eux.
Les coréens sont pudiques ; il ne faut pas trop s'exposer pour les femmes ni avoir de moments trop intimes entre couple
Connaître deux-trois mots en coréen feront de vous une star auprès des locaux qui seront très heureux avec juste un « bonjour »

2 expressions bienfaitrices
Phonétiquement  « golae saume saeudeung teojinda» : Quand les baleines se battent, les crevettes ont le dos brisé, signification : les faibles pâtissent des hostilités entre les forts. Cela représente bien le passé tumultueux de la Corée qui souvent fut malgré elle victime de querelles entre d’autres pays.
Phonétiquement « umul an gaeguli» : la grenouille dans le puits, signification : être fermé d’esprit. La Corée s’est ouverte au monde il y a juste une cinquantaine d’années, ce qui explique par moment les images très stéréotypées qu’ils peuvent avoir sur certains sujets, mais il ne faut par leur en vouloir, ils sont toujours heureux d’apprendre de nouvelles choses!
2 plats, le pire et le meilleur
Le meilleur : Jajjangmyeon : nouille à la sauce d’haricot noir, idéal pour finir en beauté une dure journée de travail, à un prix tout à fait abordable (3€). Un délice !
Le pire : Le poulpe vivant et la viande de chien… En tant que végétarienne, consommer des animaux vivants est impensable pour moi… Quant à la viande de chien, c’est aujourd’hui très rare d’en trouver, mais habitant à côté d’un marché traditionnel qui en propose j'ai du mal…
2 lieux, à voir ou à éviter
A voir : Ihwa Mural Village : Ancien bidonville destiné à être rasé, il fut sauvé par un grand nombre d’artistes qui ont eu pour projet de décorer les murs de ce village pour le préserver. Petit quartier en hauteur, c’est devenu un véritable havre de paix nous offrant une superbe vue panoramique sur Séoul.
A éviter : Itaewon : ce quartier est idéal pour faire la fête et boire un coup avec des étrangers. À part ça, il n’y a rien à visiter, rien à voir, c’est pourquoi je ne recommande pas ce quartier…

1 grand moment de solitude
En 2016, je me suis retrouvée par hasard en plein milieu des manifestations visant à destituer l’ancienne présidente. Prise dans la foule, entourée de policiers, c’est la seule fois où je me suis inquiétée en étant ici.
1 grand moment de béatitude
La Grotte Gwangmyeong, classée à l’Unesco, est une superbe mine d’or devenue un lieu enchanteur grâce à de nombreuses illuminations, sculptures et œuvres d’arts qui agrémentent la visite. Petit plus en fin de visite : une cave de dégustation de vin !
1 grand sujet d'étonnement, toujours
Les deux roues traversent sur les passages piétons et roulent sur les trottoirs, il faut donc rester très vigilant dans les quartiers moins touristiques. 

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.