Voyage Italie Nos Welcome Hosts en Italie Rencontre avec Hugo, Welcome Host à Rome

L'Italie en immersion

Hugo - Rome - Italie

Rencontre avec Hugo, Welcome Host à Rome

Italie

Hugo est un artiste dans l’âme ! Chanteur lyrique, il aime partager son art dans les rues de Rome, qui s’y prêtent à merveille. Détenteur d’un doctorat en histoire de l’art médiévale, Hugo est un puits de connaissance. Avec lui : moment poétique et culturel garanti !

L'interview "3, 2, 1, partez !"

3 mots pour résumer RomePatrimoine. Désordre. Sublime.3 objets indispensables à avoir là-basUne gourde, que vous pourrez remplir à l’une des nombreuses fontaines. Des vêtements longs pour entrer dans les basiliques. L’application Dropticket pour ne pas courir les bar-tabacs en quête de billets de transports en commun.3 choses à savoir avant de partirLe café ponctue tous les moments de la journée. Bu court, en une ou deux gorgées, de préférence au comptoir. Les Italiens ne se font jamais la bise à la première rencontre. Ne vous sentez donc pas mis à l’écart si on vous serre la main.L’entrée dans les basiliques nécessite de se couvrir les épaules et les genoux. Une fois à l’intérieur, ouvrez l’œil pour repérer les reliques les plus folles !
2 expressions bienfaitricesTesoro : Trésor. Petit nom que les tenanciers et tenancières de café donnent facilement à leurs clients, même étrangers venant pour la première fois. Ne rougissez pas devant cette affection romaine, il s’agit d’une façon de parler commune.Vabbè. C’est la version abrégée de « Va bene » (ok, d’accord, c’est bon), qui traduit une certaine résignation.2 plats, le pire et le meilleurLe pire : Coratella. Des abats cuits dans le vinaigre ou le vin blanc avec beaucoup. Bien sûr, de gustibus et coloribus non disputandum.Le meilleur : Pasta alle vongole. Des pâtes aux coquillages provenant de la côte située à quelques kilomètres de Rome. Le must ? Les déguster à Ostie ou dans l’une des petites communes côtières accessibles en train depuis Rome.2 lieux, à voir et à éviterÀ voir : Conventicola degli Ultramoderni. Un cabaret rétro avec piano bar, bien caché et qui permet de vivre une soirée loin des circuits touristiques dans le quartier étudiant (San Lorenzo).À éviter : La plupart des restaurants dans le Trastevere. On y fait la file et on y mange moins bien pour plus cher ! Si vous tenez au quartier, visez la partie « Santa Cecilia in Trastevere » et évitez à tout prix la partie « Santa Maria in Trastevere ».
1 grand moment de solitudeQuand j’ai cru que les horaires de passage des transports en commun pouvaient être prévus par une application. Après avoir attendu des correspondances des heures durant à des arrêts improbables, j’ai acheté un vélo.1 grand moment de béatitudeAvoir joué de la musique à la basilique Saint-Pierre accompagné à l’orgue.1 grand sujet d'étonnement, toujoursL’accumulation de détritus dans les espaces publics et la philosophie des Romains face à ce dysfonctionnement.

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.