Voyage Grèce continentale

Voir nos 9 idées de voyage en Grèce continentale
suite
demander un devis
ou
Construisez votre voyage
avec un spécialiste Grèce 01 85 08 22 94
Du lundi au samedi de 09h30 à 18h30
Europe du Sud Voyage Grèce continentale

Bien sûr il y a les sites antiques et temples dédiés aux dieux grecs : les sanctuaires de Delphes et d’Olympie, l’impressionnant théâtre d’Épidaure… Mais résumer la Grèce continentale à un musée à ciel ouvert serait passer à côté des paysages montagneux et verdoyants du Pélion, des villages pittoresques aux pierres centenaires de l’Épire, des monastères suspendus au ciel des Météores, ou encore de la belle et confidentielle Macédoine,  terre d’Alexandre le Grand mais aussi de Zeus qui trône depuis les hauteurs du mont Olympe. Ce serait enfin oublier les Grecs, heureux de vous accueillir dans leurs agritourismes et de partager quelques recettes du terroir. La Grèce continentale c’est aussi la mer léchant les longues plages de sable de l’Argolide ou bordant d’adorables cités portuaires. Et c’est avant tout une ville, Athènes, où se mélangent joyeusement vieilles colonnes et terrasses animées, bars branchés et marchés colorés.

Informations COVID

Il n’y a pas un voyage en Grèce, mais des milliers possibles. Évidemment culturel, on y explore des millénaires d’Histoire d’un site à l’autre. Si c’est l’Antiquité qui attire le plus de visiteurs, avec des lieux incontournables comme l’Acropole d’Athènes, le sanctuaire d’Appolon à Delphes ou encore Olympie, l’époque médiévale et byzantine n’est pas en reste avec la cité de Mystras ou les monastères des Météores. Mais un voyage en Grèce continentale, c’est aussi une exploration gastronomique et la découverte d’un art de vie, trait d’union entre Orient et Occident. Variant au gré des saisons, les paysages montagneux de l’Attique, du Pélion, de l’Épire ou du Péloponnèse sont toujours changeant et sont autant d’invitation à les découvrir fleuris au printemps, rougeoyants en autonome, au calme en hiver ou côté mer en plein été. Car, même sans les îles, un voyage en Grèce continentale n’en est pas moins balnéaire si on le souhaite, on n’est jamais à plus de 100 kilomètres d’un rivage de la mer Égée ou de la mer Ionienne. Des vacances idéales pour toute la famille.

Voyage en Grèce continentale : 10 lieux incontournables

Athènes

Étape souvent incontournable, la capitale grecque est déjà un voyage en soi. Un séjour à Athènes de plusieurs nuits vous fera découvrir les sites les plus incontournables du pays, avec notamment le prestigieux Acropole et son Parthénon. À ses pieds, l’antique Agora mais aussi le vibrant quartier de la Plaka où l’on déambule de tavernes en magasins à souvenirs. Sur la place Syntagma, les curieux observent le ballet des Evzones, les gardes en jupettes du tombeau du soldat inconnu. Tout proche le Jardin national est une pause de verdure bienvenue quand le soleil se fait fort. On peut aussi profiter des nombreux musées pour se rafraîchir, comme dans l’incontournable musée archéologique et l’admirable musée de l’Acropole. Pour profiter d’une vue d’ensemble des plus complètes sur cette cité tentaculaire, ne manquez pas de monter en haut de mont Lycabette.

L’Attique

Les alentours d’Athènes ne manquent pas d’attrait. Avec son nom mythique, le Pirée est l’un des ports les plus connus et chanté au monde. C’est la porte d’entrée des îles grecques, mais aussi un très bon endroit pour manger dans une taverne de poisson. En partant vers le sud-est de l’Attique, la côte permet de faire un joli circuit sur les plages préférées des Athéniens comme Glyfada ou Lagonisi. À la pointe sud, se dresse le sublime temple de Poséidon, au Cap Sounion, comme un phare sur la mer Égée.

Delphes et la Grèce centrale

Le sanctuaire de Delphes, dédié à Appolon, était le nombril du monde grec antique. Il y est d’ailleurs physiquement matérialisé. Pourquoi ? Car c’est là que la mystérieuse Pythie donnait ses oracles, héros, guerriers, politiques et même dieux venaient la consulter. Situé sur les flancs du mont Parnasse, le sanctuaire dégage en effet quelque chose de mystique, suspendu entre ciel et mer. Le cadre naturel est sublime et mérite d’y faire une belle randonnée. En hiver, la saison se prête aux joies du ski.

Le Nord

Une fois passé le vertigineux canal de Corinthe, s’ouvre la belle région du Péloponnèse. Sur sa partie Nord, on retrouve les sites les plus incontournables de l’Antiquité grecque. En Argolide, on peut explorer la cité de Mycènes, grande rivale de Troie, mais aussi se faire l’oreille à l’acoustique parfaite de l’amphithéâtre d’Épidaure. Plus à l’ouest, c’est le site d’Olympie qui vous accueille dans son dédale archéologique de temples et de gymnases. Berceau des Jeux Olympiques, on y allume toujours la flamme de leurs versions modernes. Première capitale, la belle Nauplie, avec sa baie et sa vieille-ville est souvent une étape intournable et y rester plusieurs nuits permet de faire tranquillement un tour dans cette belle région, où se cachent également de très belles plages.

Le Sud

Au Sud du Péloponnèse, l’Antiquité fait place au Moyen Âge, car en dehors des rares vestiges de Sparte, Bassae ou Messène, ce sont surtout les influences byzantines que l’on vient admirer. L’ancienne cité de Mystras fait partie des sites les plus incontournables comme la forteresse de Methoni. Le village de Monemavasia, accroché à sa presqu’île montagneuse, est une étape incontournable où le patrimoine byzantin fait partie du décor quotidien. Il en est de même dans les villages du Magne et leurs impressionnantes tours médiévales. Les baies et plages de la région en font un lieu de vacances complets et moins fréquenté que bien d’autres régions grecques.

Le Pélion

C’est presque une île, elle en a en tout cas des plages et des criques qui n’ont rien à envier à ses voisines les Sporades ou leurs cousines des Cyclades. La montagne du Pélion forme une péninsule baignée par la mer de part en part. Territoire des Centaures dans la mythologie grecque, elle fait aujourd’hui le bonheur des amoureux de la randonnée et des petits villages oubliés. Une étape hors des sentiers battus d’un voyage en Grèce continentale où patrimoine naturel et culturel sont au rendez-vous sans jamais trop s’éloigner de la mer.

La Macédoine grecque

Avec Thessalonique pour capitale, la Macédoine grecque occupe le Nord de la Grèce. Méconnue, elle offre pourtant des lieux incontournables pour un circuit dédié à Alexandre le Grand, comme Pella sa cité natale ou Vergina où l’on peut visiter le fabuleux tombeau de Philippe II, son père, l’équivalent grec du trésor de Toutankhamon. Plus au Sud, c’est le mythique mont Olympe que l’on peut admirer depuis son parc naturel et le site archéologique de Dion. La Macédoine, ce sont aussi de jolis villages de charme comme Véroia, Kozani ou Kastoria, une autre Grèce à découvrir.

La Chalcidique

À l’Est de Thessalonique, la péninsule de Chalcidique est un petit paradis balnéaire assez méconnu et pourtant idéal pour des vacances en famille ou en amoureux. Et pourtant, ce sont des kilomètres de plages le long de ses deux « doigts » offrant à l’ouest une vue sur le mont Olympe à l’est sur le mont Athos qui forme le troisième doigt de la péninsule, inaccessible aux touristes. On peut cependant en faire le tour en croisière pour admirer les sublimes monastères byzantins qui composent ce territoire sacré. Une des plus belles étapes balnéaires d’un voyage en Grèce continentale.

L’Épire

La région de l’Épire est probablement le secret le mieux gardé de Grèce continentale. Aux confins du nord-ouest faisant face à l’île de Corfou et à la mer Ionienne, c’est une région montagneuse hors des sentiers battus. Sa capitale, Ioannina est l’un des rares lieux en Grèce où l’on peut encore voir des vestiges ottomans. Bordée par son grand lac, c’est une ville provinciale très agréable. Au Nord, c’est la région des Zagorias qui étonne par ses paysages fabuleux des gorges de Vikos. Un grand bol d’air, idéal pour les randonnées de petits villages isolés en hameaux oubliés. Sur la côte, la très belle Parga enchante par sa baie paradisiaque à l’image de la côte ionienne de l’Épire : toute en criques et en eaux turquoise.

Les Météores et la Thessalie

La région de Thessalie est la seule où vous ne verrez pas de montagnes lors de votre voyage en Grèce continentale. Très agricole, on roule au printemps au milieu des champs de cotons en fleur. Mais son attrait principal réside au nord-ouest, quand sa plaine est soudainement parsemée d’étonnant pics rocheux semblant défier la gravité. Bienvenue aux Météores, un site exceptionnel, véritable curiosité géologique XXL mais également un haut lieu culturel. Car suspendus à ces pics, d’incroyables monastères se sont nichés à leurs sommets. Depuis Kalambaka, la ville principale où passer la nuit, on peut explorer ce site au cours d’une belle randonnée de monastère en monastère.

Nos idées de voyage en Grèce continentale

trier
popularité
durée
prix
Vathia - Péninsule du Magne - Grèce

Parenthèse Péloponnèse

15 jours / 14 nuits
à partir de 1600€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris
Les caryatides sur le temple de L'Eréchthéion - L'Acropole - Athènes - Grèce

L’essentiel des sites grecs

9 jours / 8 nuits
à partir de 1200€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris
Temple d'Apollon - Corinthe - Péloponnèse
Grands sites

Odyssée hellène

15 jours / 14 nuits
à partir de 1520€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris
Plage de Portokali à Sithonia - Péninsule de la Chalcidique - Grèce

Un été divin chez les Géants

14 jours / 13 nuits
à partir de 1510€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris
Les monastères des Météores - Grèce

Secrets de Grèce

11 jours / 10 nuits
à partir de 1280€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris
Site archéologique d'Olympie - Péloponnèse - Grèce
Grands sites
En famille Grèce continentale

Vacances au pays des héros

9 jours / 8 nuits
à partir de 1100€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris
Statue d'Alexandre le Grand à Thessalonique - Grèce
Grands sites

L'autre Grèce

15 jours / 14 nuits
à partir de 1510€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris
Monastère de Varlaam - Monastères des Météores - Thessalie - Grèce
Grands sites Voyager en décalé
En famille Grèce continentale

Apollon sous les flocons

11 jours / 10 nuits
à partir de 1000€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris
Santorin
En famille Grèce continentale

Les enfants au Pirée

15 jours / 14 nuits
à partir de 1490€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris

Avis voyageurs

Ils reviennent de voyage en Grèce continentale.
Rien de tel que leurs commentaires pour vous éclairer.

Voyager avec cette agence est un véritable bonheur, non seulement elle vous prépare un trajet et sélectionne des hôtels selon votre avis et vos envies, mais elle vous accompagne tout le long du voyage grâce à son logiciel et GPS luciole qui vous simplifie la vie, pas besoin de chercher sur une carte où se trouve la prochaine étape, pas besoin de chercher dans ses papiers les adresses des hôtels, lieux à visiter, restaurant sympa... tout est prévu, il suffit de cliquer et de suivre le chemin indiqué ^^ on peut même rajouter des points qui nous plaisent. Bref un vrai moment de bonheur, détente et le meilleur moyen de profiter de ses vacances au mieux. le surcout est justifié

septembre 2022
Publié le 28/09/2022
Date du voyage : septembre 2022

Malgré une décision tardive vous avez pu mettre en place un voyage correspondant à nos désirs. Un grand merci à Célia qui nous a accompagnés sur ce projet.

septembre 2022
Jean-Louis
63 ans, LA GARDE, publié le 21/09/2022
Date du voyage : septembre 2022

Guide de voyage Grèce continentale

Pratique, insolite, essentiel, mystérieux… Explorez votre prochaine destination sous tous les angles.

Une envie particulière ?

  • Acropole
  • Athènes
  • Delphes
  • Lycabette
  • Mer Méditerranée
  • Parthénon
  • Plaka
  • Syntagma
  • Monastère d’Hossios Loukas
  • Mont Parnasse
Adeline Tigreat
Adeline,
spécialiste Grèce

Suivez vos envies et demandez conseils à nos spécialistes

  • Ils sauront organiser votre itinéraire au plus près de vos envies et de la réalité du pays.
  • Échangez en face à face ou depuis nos studios connectés en agence, mais aussi par email ou téléphone.
  • Vous gardez le même interlocuteur avant, pendant et après votre voyage.
ou
Construisez votre voyage avec un spécialiste Grèce
Du lundi au samedi de 09h30 à 18h30

Bien préparer son voyage en Grèce continentale

Si elle ne semble pas grande par sa superficie, la Grèce continentale n’en est pas moins complexe à appréhender. Avec des sites répartis sur l’ensemble du territoire, il est recommandé de louer une voiture pour être suffisamment mobile et accéder aux sites les plus isolés lors de son circuit. Un autotour sera la meilleure solution pour réaliser un voyage sur mesure en Grèce. Les régions y sont nombreuses et la topographie très montagneuse, les temps de routes sont donc assez importants lors d’un autotour. Il est important de bien préparer son itinéraire en veillant aux vallées et gorges qui peuvent isoler certaines régions. 

Il existe deux aéroports internationaux principaux comme point de départ de votre voyage en Grèce continentale, celui d’Athènes et celui de Thessalonique au Nord. Tous deux sont desservis en direct au départ de Paris tout au long de l’année et de certaines grandes villes de France lors des saisons touristiques.

On trouve de nombreux hôtels et des pensions de tout style en Grèce, permettant de varier les plaisirs d’une nuit à l’autre. On trouve par exemple des belles adresses de charme dans des bâtiments anciens mais aussi de hôtels plus modernes au design soignés. La présence d’une piscine dans un hôtel est un critère très apprécié lors de voyage en Grèce continentale estival. L’été, il est important de faire ses réservations le plus tôt possible, pour avoir le plus de disponibilité dans le choix des adresses, et des tarifs de vols plus intéressants qu’en dernière minute. Les périodes de vacances scolaires sont toujours les plus prisées.

Pour ce qui est de la visite des sites lors de votre circuit, très nombreux, essayez de toujours les planifier en matinée. Ce sera plus agréable pour les conditions de visites : moins de touristes et avant les grosses chaleurs. Les horaires d’accès aux sites peuvent également être assez réduit même en haute saison et fermer assez tôt l’après-midi. Durant celle-ci, préférez donc faire la route entre les étapes, vous serez en plus au frais. Pour la baignade, la fin d’après-midi sera l’idéale pour se détendre après une journée riche en découverte.

Le prix des repas en taverne, identiques au déjeuner et au dîner, tout comme des produits de tous les jours en magasins varient sensiblement entre les régions très touristiques et les celles plus confidentielles. 

Que mettre dans sa valise pour un voyage en Grèce continentale ?

La saison va évidemment dicter le contenu de votre valise. Aux beaux jours, qui commencent plus tôt et finissent plus tard qu’en France, on pensera évidemment à prendre des vêtements légers et aérés, des couleurs claires pour mieux s’adapter au soleil et à la chaleur. On pense bien sûr à se protéger du soleil qui peut taper fort, notamment quand on visite des sites archéologiques où le marbre renvoie beaucoup de lumière. Lunettes de soleil à forte protection et chapeaux seront vos alliés principaux lors de vos vacances grecques. La crème solaire sera également nécessaire, mais pensez également à avoir des vêtements légers et couvrant pour vous en protéger au maximum. 

Pays montagneux, il vaut mieux toujours avoir une petite laine pour les étapes un peu en altitude, mais aussi en bord de mer en arrière-saison où l’humidité fait vite chuter les températures en soirée, la nuit et en matinée. Même si vous n’allez pas dans les îles grecques, un maillot est toujours indispensable lors d’un voyage en Grèce continentale en été, la mer n’est jamais loin, et les plages toujours belles et accueillantes. Comme celles-ci sont souvent avec des galets, pensez à prendre des sandales aquatiques, mais aussi masque et tuba pour profiter de la transparence exceptionnelle de l’eau. 

Autre allié indispensable de votre été et de vos nuits, un spray antimoustique. Vous n’en aurez cependant pas besoin de l’automne au printemps, où les températures restent très agréables. Pour celles-ci, quelle que soit la saison, pensez à des chaussures de marche confortables pour marcher sur les cailloux et des terrains assez cabossés.

En ville, les soirées sont souvent chics, pensez donc à prendre une belle tenue pour aller prendre un cocktail. 

Quand partir en Grèce continentale ?

La Grèce est la quintessence du  climat méditerranéen. Printemps et automne y sont les plus agréables. On peut profiter des plages et de la mer et faire des visites sans souffrir des grandes chaleurs de l’été. Le printemps est marqué par les fêtes de Pâques, très importante dans la culture orthodoxe.

L’été, le soleil tape fort et les températures grimpent. Pour retrouver un peu de fraîcheur salutaire, les étapes nature et d’altitude seront appréciable, comme dans les Zagorias, au cœur du Péloponnèse ou sur les hauteurs du Pélion. Pensez l’itinéraire de votre circuit au plus proches des nombreuses plages.

L’hiver reste doux, même si la neige peut faire son apparition en altitude, comme au mont Parnasse ou en Macédoine grecque. L’occasion de skier, une activité originale à faire lors d’un voyage en Grèce continentale. Très calme, avec peu de touristes, c’est une saison agréable pour les visites culturelles et archéologiques, même si les nuits tombent plus vit, mais aussi découvrir un autre pan de la gastronomie grecque, avec ses ragoûts et gratins roboratifs. 

Voyage Grèce continentale : les points forts de la destination

Pour les passionnés d’Histoire

La contrée d’Homère est un livre d’Histoire à ciel ouvert. C’est souvent la motivation principale pour un voyage en Grèce continentale. Il faut dire que les sites sont nombreux, prestigieux et variés. Le Parthénon, le sanctuaire de Delphes, le temple du Cap Sounion, Mycènes et Épidaure sont parmi les sites antiques les plus incontournables du bassin méditerranéen. Mais il en existe de nombreux autres plus méconnus mais tout aussi fabuleux : comme Pella, Vergina ou Amphipolis en Macédoine grecque, Bassae ou Messène dans le Péloponnèse, Dodone dans l’Épire…Mais la Grèce ne se limite pas à l’Antiquité, la période byzantine est aussi de mise avec des sites comme Mystras, les villages du Magne, celui de Monemvasía, et les milliers d’églises à travers le pays, notamment à Thessalonique. L’époque ottomane a laissé quelques rares vestiges, notamment dans la ville de Ioannina, mais également encore dans le centre de Thessalonique et la région orientale de Thrace. L’influence vénitienne est également notable, dans la ville de Nauplie mais également sur de nombreuses citadelles militaires et forteresses. À l’indépendance, la Grèce a aussi connu un mouvement architectural néoclassique, très présent à Athènes avec le Parlement de la Place Syndagma, mais aussi l’Académie.

Une gastronomie riche

C’est l’un des attraits incontournables d’un voyage en Grèce continentale, et à raison. La gastronomie grecque est l’une des plus appréciée du bassin méditerranéen. Avec ses salades fraiches et ses viandes grillées, l’omniprésence du yaourt à la grecque qui donne tant de fraîcheur, c’est un plaisir des papilles qui se décline comme autant de mezzes, ces tapas grecques à prix très raisonnables au déjeuner comme au dîner. Avec son terroir exceptionnel, la Grèce produit une huile d’olive d’excellente qualité, mais aussi du miel et du vin. Sur place, on découvre d’autres spécialités méconnues comme ses multiples pâtisseries. Pour découvrir toute sa richesse les marchés sont des passages obligés notamment dans la grande halle d’Athènes ou le marché central de Thessalonique. Deux villes où l’on peut réaliser de délicieuses visites gastronomiques citadines. En Grèce, on aime manger, et à toute heure, il y aura toujours une pita qui vous attend de jour comme de nuit.

Des paysages fabuleux

Si ce sont les sites archéologiques et culturels qui attirent le plus les touristes, les paysages qu’ils découvrent sur place finissent de déclencher leur coup de foudre pour la destination. La Grèce est très montagneuse, les panoramas y sont donc nombreux et grandioses. Le mythique mont Olympe se révèle être un grand massif au cœur d’un parc naturel exceptionnel. Les gorges de Vikos dans les Zagorias, ont des paysages à couper le souffle. La péninsule du Pélion séduit les randonneurs qui marchent de village en village. Et que dire du littoral ! Les plages de Chalcidique ou de l’Épire ont des allures exotiques, avec moins de touristes et plus de verdures que dans les Cyclades.

Découvrir un art de vivre unique

Peu de voyageurs se limitent à un seul voyage en Grèce, on y revient toujours. Pourquoi ? Pour cet art de vivre singulier, plus tout à fait européen, déjà un peu oriental. Les journées sont longues, on prend le temps, on ne court pas. Bavards, les Grecs prennent le temps de faire la conversation aux caisses des épiceries et boulangeries, en terrasse de café ou sur les bancs publics. Un café frappé en main, qu’ils boivent siga siga, ils savourent l’air du temps, le soleil, un komboloï à la main. Ici c’est la Méditerranée, on parle fort, les colères peuvent être homériques mais jamais longues, les Grecs ont le cœur sur la main et une tradition millénaire : la filoxenia, l’hospitalité à la grecque.

Voyage Grèce continentale : autour des 5 sens

Lors d’un voyage en Grèce continentale en été, en ville comme à la campagne, ça claquette dans les oreilles. C’est le chant des cigales, si caractéristique des pays méditerranéens, mais aussi le son du komboloï, ce petit chapelet anti-stress dont jouent les anciens attablés en terrasses ou sur un banc à l’ombre d’un vieil arbre.

Il suffit de passer la porte d’une église orthodoxe pour se téléporter dans un autre monde. Si le décor chargé des icônes y joue pour beaucoup c’est surtout le parfum puissant et entêtant de l’encens qui vous fait voyager. Lors des cérémonies religieuses, on peut même voir ses volutes sortir des fenêtres et portes des église.

L’olivier est le cadeau d’Athéna à Athènes et au peuple grec. L’arbre et ses produits et omniprésent dans les paysages et la gastronomie grecque, mais son bois est également un incontournable de son artisanat. Poli, il est d’une grande douceur, résistant tout en restant chaleureux. On en fait d’excellent plats, saladiers ou ustensiles pour cuisiner, mais aussi de beaux objets décoratifs, souvenirs incontournables d’un voyage en Grèce continentale. Dans les oliveraies, son écorce brute et râpeuse contraste mais transmet au bout des doigts tout le tempérament du climat méditerranéen.

En visitant un monastère orthodoxe grec, aux Météores ou à Hossios Loukas entre Athènes et Delphes, vous serez agréablement accueilli par un pope qui vous tend un loukoum et un petit verre de raki. C’est une coutume d’hospitalité millénaire, ne la déclinez pas. Vous serez surpris par le contraste de la douceur extrême du loukoum en bouche suivie de la puissance du raki, une eau de vie traditionnelle de la vie monastique.

Le marbre blanc des temples grecs est aveuglant quand le soleil est au zénith. Le soir venu, il s’embrasse au couchant, prenant des teintes orangées et rougeoyantes. Face à la mer, le temple de Poséidon du cap Sounion est également un lieu privilégié pour admirer un coucher de soleil sur marbre et sur flots.

 

Luciole,

l'appli qui vous guide en Grèce continentale

  • Un assistant de voyage qui vous accompagne au jour le jour
  • Nos bonnes adresses géolocalisées sur des cartes interactives
  • Un GPS piéton et voiture
  • Une utilisation gratuite, hors connexion Internet
découvrir luciole
Luciole - Grèce

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.