Voyage Allemagne Guide de voyage Allemagne Informations pratiques Allemagne Comment se déplacer en Allemagne ?
Le guide

Le guide Allemagne

Comment se déplacer en Allemagne ?

Location de véhicule

Vous devrez présenter un permis de plus d’un an, une pièce d’identité et une carte bancaire internationale au nom du conducteur principal. Le conducteur doit être âgé d’au moins 21 ans, excepté pour les catégories « prestiges » dont l’âge minimum requis est de 25 ans.

Conduire en Allemagne

L’Allemagne possède l’un des meilleurs réseaux routiers d’Europe.

Le grand périphérique de Munich est régulièrement embouteillé. Prévoyez un temps de parcours suffisant si vous décollez de l’aéroport de Munich, situé au nord de l’agglomération.

Vignette environnement

Les véhicules n’arborant pas de vignette environnement (aussi appelée écopastille) ne peuvent pas circuler dans les zones classées en zone écologique de certaines villes allemandes. Ils risquent une amende de 80 €. Si vous voyagez à bord de votre véhicule personnel, achetez la vignette environnement avant de vous rendre en Allemagne sur le site : www.eco-pastille.fr. Votre véhicule de location possède déjà la vignette environnement.

Équipements obligatoires

La ceinture de sécurité est obligatoire sur la totalité du territoire. Gilet de sécurité, triangles de pré-signalisation et trousse de premiers secours obligatoires à bord de tout véhicule. Le non respect de cette règle peut entraîner le paiement d’une amende de 15 €.

Code de la route

Limitations de vitesse : En théorie, et sauf indication contraire, la vitesse n’est pas limitée sur les autoroutes allemandes. Toutefois, de plus en plus de portions limitées à 80 ou à 100 km/h succèdent soudainement à des portions non limitées. Il est donc recommandé de ne pas dépasser 130 km/h sur les portions non limitées. Sur les routes de montagne, on alterne souvent entre des limitations à 50 km/h, 80 km/h et 100 km/h. Certaines zones sans habitations sont limitées à 50 km/h et peuvent surprendre les conducteurs français. Respectez-les bien ! Vous trouverez de nombreux radars banalisés sur la route.

Stationnement : Presque tous les parkings du pays sont payants, y compris les parkings des hôtels.

Passages piéton : Soyez aussi attentif à l’approche d’un passage protégé. Prêt à traverser, le piéton est prioritaire. Enfreindre cette règle coûte 80 €.

Taxi

Le taxi n’est pas moins cher qu’en France. À Berlin, il existe des Kurzstreckentarif (Kurzstrecke signifie petite distance), des tarifs pour les courses de moins de 2 km (4 € environ). Dans les grandes villes, les Frau-Taxi sont réservés uniquement aux femmes qui désirent se déplacer de nuit. Le chauffeur est une femme et vous dépose à la porte de votre hébergement.

Train

Le train est bon marché, sûr et confortable. À la gare, les horaires sont affichés sur des panneaux électroniques et en version papier (jaune pour les départs ; blanc pour les arrivées). Vérifiez bien le titre du panneau consulté : il y a un panneau jaune par type de train (S-Bahn, RE, IC ou ICE). Outre les jours de la semaine, il vous faudra connaître les mots wochenende (week-end) et feiertag (jour férié) pour savoir quel jour circule votre train, et gleis (voie) pour ne pas vous tromper de quai.

Transports urbains

Les grandes villes allemandes disposent d’un réseau de bonne qualité. Au réseau urbain ferré (S-bahn, équivalent des RER franciliens) et au métro (U-bahn), s’ajoutent les autobus et les tramways.

Transferts aéroport-centre-ville

Berlin : Le nouvel aéroport de Berlin-Brandebourg (BER) est parfaitement relié au réseau ferroviaire et dispose de sa propre gare, située sous le terminal 1. Rejoindre le centre-ville de Berlin, ne présente donc pas de difficultés majeures.

• Depuis le terminal 1-2, vous pouvez emprunter le train Flughafen-Express FEX, desservant Hauptbahnhof, les trains régionaux RE7, RB14 et RB22, ou les lignes de S-Bahn S9 et S45.

• Depuis le terminal 5 (sur le site de l’ancien aéroport de Schönefeld), vous pouvez rallier le terminal 1-2, ainsi que le centre-ville de Berlin à bord des lignes de S-Bahn S9 et S45.

RE7 : principaux arrêts : Ostbahnhof, Alexanderplatz, Friedrichstraße, Hauptbahnhof, Zoologischer Garten et Charlottenburg.

RB14 : un train toutes les heures ; principaux arrêts : Ostkreuz, Ostbahnhof, Alexanderplatz, Friedrichstraße, Hauptbahnhof, Zoologischer Garten, Charlottenburg, Spandau et Nauen.

RB22 : principaux arrêts : Friedrichstraße, Hauptbahnhof, Zoologischer Garten, Wannsee, Griebgnitzsee, Potsdam Hauptbahnhof, Potsdam Charlottenhof, Potsdam Park Sanssouci et Golm.

S9 : un train toutes les 20 minutes ; principaux arrêts : Ostbahnhof, Alexanderplatz, Friedrichstraße, Hauptbahnhof, Zoologischer Garten, Charlottenburg et Spandau.

S45 : un train toutes les 20 minutes ; principaux arrêts : Grünbergallee, Schöneweide, Tempelhof et Südkreuz.

Munich : Les lignes de S-Bahn S1 et S8 vous emmènent jusqu’aux principales stations de la ville et passent toutes les deux par la gare centrale de Munich (Hauptbahnhof) et Marienplatz. Le S8 est plus direct. Les trains circulent quotidiennement toutes les 10- 15 minutes (durée du trajet : 40 minutes environ jusqu’à la gare. Comptez 15 euros environ pour une carte valable pour tous vos transports jusqu’à 6 h le lendemain matin.

Hambourg : La ligne de S-Bahn S vous emmène jusqu’à la gare centrale (Hauptbahnhof). Les trains circulent quotidiennement toutes les 10 minutes environ (durée du trajet : 25 minutes environ). Comptez 4 euros par ticket.

Pour aller plus loin

Luciole,

l'appli qui vous guide en Allemagne

  • L’itinéraire vers votre gasthof en 1 clic
  • Notre sélection de biergarten
  • Les plus belles maisons hanséatiques géolocalisées
  • La météo à 10 jours

 

 

 

 

découvrir luciole
Luciole - Allemagne

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.